Tellurisme

La terre est vivante, en mouvement. Le tellurisme en géobiologie regroupe ce qui se passe sous nos pieds: La recherche des veines d’eau, des failles et des réseaux.
On parle aussi de l’art du sourcier, un art millénaire déjà utilisé à l’époque par les druides et les romains. Ce sont les origines de la radiesthésie. Mais la radiesthésie seule ne suffit pas…
L’observation du comportement animal (nombre d’éleveur ont constaté que leur troupeau ne restait jamais dans un coin de tel champ, ou que dans la stabulation, certaines places rendaient les bêtes malades!), car les animaux ont une sensibilité plus développée que la nôtre. L’observation du monde végétal nous renseigne aussi! Les végétaux sont eux aussi plus sensibles que nous au tellurisme. Ils trouvent l’eau plus facilement et font tout pour éviter les failles.
Mieux connaitre le tellurisme d’un lieu permet de mieux appréhender son fonctionnement énergétique avec les points négatifs et positifs.